Bienvenue sur mon blog
  • Accueil
  • > actualitas fr
  • > Hausses de loyer abusives · Des locataires manifestent pour un registre des loyers

Hausses de loyer abusives · Des locataires manifestent pour un registre des loyers

Des locataires manifestent pour un registre des loyers

Le Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ) revient à la charge avec son registre des loyers, une banque de données qui permettrait aux locataires de constater si un propriétaire a abusé des hausses de loyer.Les militants du regroupement en question se sont rendus dans les bureaux de circonscription de cinq députés libéraux afin de demander, encore une fois, un registre en bonne et due forme.À Montréal, le groupe s’est présenté devant les bureaux de Jean-Marc Fournier sur le boulevard Marcel-Laurin dans l’arrondissement de Saint-Laurent.Selon la loi, un propriétaire doit écrire sur le bail le prix du loyer précédent, un vœu pieux selon la RCLALQ qui souligne qu’il n’y a aucun moyen pour le futur locataire de vérifier la véracité des faits.

Il suffirait d’extraire du rapport d’impôt des propriétaires les données sur les loyers pour en constituer un registre», a affirmé par communiqué France Émond, porte-parole auprès du RACLALQ.De son côté, la Ligue des propriétaires de Montréal n’est pas chaude à l’idée d’un tel registre en raison des coûts.«On a déjà essayé d’établir un registre pour les locataires mauvais payeurs, et on s’est rendu compte que ça ne valait pas la peine, a déclaré le président de la Ligue des propriétaires de Montréal, Pierre Aubry.

Alors, dépenser des millions juste pour quelques mauvais propriétaires, c’est beaucoup d’argent à investir pour peu de résultats.»La Commission de l’aménagement du territoire a demandé une évaluation des coûts d’un tel registre.

Source:

http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/national/archives/2011/11/20111129-142350.html

12 avril, 2012 à 12:08


Laisser un commentaire