Bienvenue sur mon blog

André Vezinhet signataire de l’appel du parti socialiste « pour …

Ils trouvent écho dans la politique qu’il a mise en oeuvre depuis le début de son mandat : – construire massivement des logements sociaux, des logements à prix abordables et répondant à la diversité des besoins : depuis 2006, plus de 2 300 logements ont été construits ou réhabilités en Hérault et 12,3 Meuros ont été investis, – imposer 1/3 de logements sociaux dans chaque nouveau projet de construction d’une certaine taille et concevoir tout nouveau projet d’urbanisme dans un esprit de mixité sociale (locatif social, accession sociale, secteur privé) : le Département de l’Hérault finance les études et achète les terrains nécessaires pour les opérations d’aménagement en imposant 30% de logement social et une densité d’habitat minimale afin d’économiser un foncier devenu cher et précieux.

En outre, dans les avis qu’il donne sur les plans locaux d’urbanisme, le Conseil général place la question du logement en priorité et conditionne son avis à la réponse apportée dans ces documents à cette question de la mixité sociale.- faire un repérage complet de l’ensemble des logements vides pour augmenter la taxe sur les logements vacants afin de sensibiliser les propriétaires, favoriser la remise en état, en location ou en vente et proposer aux propriétaires des solutions pour louer solidaire : le Département de l’Hérault pilote depuis des années des dispositifs visant à repérer et financer l’amélioration des logements insalubres, indécents, vacants, afin de les remettre sur le marché locatif à des loyers accessibles aux revenus modestes.

- accroître les moyens consacrés à des réserves foncières disponibles pour réaliser des logements en lien avec les établissements publics fonciers régionaux et en aménageant des terrains publics : plus de 20 ha de terrains constructibles achetés par le Département de l’Hérault depuis 2006 pour construire 1 500 logements sociaux, 1 100 logements sociaux sont programmés dans les 5 prochaines années dans les ZAC en partenariat avec Hérault Aménagement (société d’économie mixte d’aménagement, mène, pour le compte des communes, toutes les opérations d’aménagement importantes).En septembre dernier, André Vezinhet attirait déjà l’attention du secrétaire d’Etat chargé du logement et de l’urbanisme sur les inquiétudes et l’opposition des bailleurs sociaux concernant le projet du gouvernement visant à prélever à partir de 2011, 340 M Euros par an sur les organismes HLM.

Ainsi il disait « craindre la disparition et l’abandon des subventions à la construction et à la réhabilitation du logement social en France, alors que les collectivités locales, les élus, les organismes HLM et les demandeurs sont confrontés quotidiennement à une grave pénurie de logements ».Contact presse : Isabelle Labadiole Attachée de presse Direction de la communication – Conseil général de l’Hérault 04 67 67 69 44 – ilabadiole@cg34.fr Plus d’info : http://www.herault.fr/

Source:

http://www.newspress.fr/Communique_FR_237949_929.aspx

22 février, 2011 à 1:24


Laisser un commentaire